Médiation culturelle

La communauté éphémère des Georges

Le projet de médiation culturelle 2022 consiste en la création d’une communauté éphémère au sein du Festival Les Georges. Pour ce faire, nous recrutons une dizaine de personnes de langue maternelle française ou allemande entre 16 et 20 ans, habitant dans le canton de Fribourg. Ils et elles créeront avant le festival une charte de bienveillance qui servira de socle à cette communauté. Durant la semaine de festival, les différents points de cette charte seront activés avec des identités visuelles spécifiques; des accessoires, une mèche colorée, des paillettes, un mot ou un badge seront ainsi portés par chaque personne approuvant la charte. L’ensemble du projet, de la réalisation de la charte à la création d’objets en passant par le contact avec le public, est porté par les participant·e·s.

Le public, le staff, les artistes et toutes les personnes présentes dans l’enceinte du festival seront invité·e·s à participer à la création de la communauté éphémère ou simplement à être témoins du projet. 

 

Pourquoi l’émergence d’une communauté ?

L’actualité montre qu’il est plus que jamais nécessaire de refaire communauté. Se retrouver autour de nos points communs plus que de nos différences. Dépasser les clivages aliénants pour se concentrer sur ce qui nous unit ici et maintenant. Ainsi, nous pouvons envisager à notre tour notre avenir sous de meilleurs auspices. Le Festival Les Georges offre un point de rencontre en début d’été qui permet de proposer cette forme innovante d’une médiation culturelle critique. Ce projet met en avant le processus de création d’une communauté éphémère bilingue pour se demander plus largement quelle société nous voulons pour l’avenir.

Les soutiens à la médiation culturelle

Un grand merci à celles et ceux qui ont permis à ce projet de voir le jour :

La Loterie Romande

Service de la Culture - Canton de Fribourg (SeCu)

Le fanzine du festival

Il faut dire que depuis leurs débuts, Les Georges ont mis l'accent sur la médiation culturelle avec des projets novateurs. Ainsi, ils se sont adressés en particulier aux célibataires (2014), aux enfants (2015 et 2018), aux seniors (2016), aux réfugié·e·s (2016), aux adolescent·e·s (2017), aux sœurs Ursulines voisines de la place (2018), ou aux élèves de 5 Cycles d'orientation (2019). En 2021, c'est sous la forme d'un fanzine évolutif imprimé et distribué directement dans l'enceinte du festival que s'est développé le projet de médiation culturelle des Georges.

Image
Concert perolles